Fake news : Kézako (Et comment les éviter) ?

Excellente initiative lancée il y a quelques jours par plusieurs organismes des Deux-Sèvres, le dispositif « Restons branchés » se destine à tous les publics pas forcément à l’aise avec les technologies de l’information (Autrement appelées les T.I.C.).

L’objectif est simple et clair : rapprocher ceux qui ne naviguent pas naturellement sur le web et les réseaux sociaux et ceux qui y sont au quotidien. Source d’incompréhension entre parents et enfants, c’est aussi malheureusement par là que viennent les conflits et l’éloignement des familles.

Et la très bonne idée, c’est d’expliquer certains concepts simplement, clairement, en vidéo, sans terme technique trop compliqué. Un format très court, adapté, et conçu par l’AGORA-Maison des Adolescents, l’Union départementale des associations familiales 79, la préfecture des Deux-Sèvres, la Caisse d’Allocation Familiale, l’Unité Educative d’Accueil de Jour de Niort, l’association hORS cHAMPS et l’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé Nouvelle-Aquitaine (Ouf !).

La première de ces vidéos est consacrée au fake-news. Ce terme, que vous entendez de plus en plus ces derniers temps, regroupe toutes les formes de désinformations véhiculées, pour la plupart, par les médias numériques (Et parfois mêmes repris par les candidats dans des objectifs purement électoralistes). Ces fausses informations, destinées à manipuler les masses, on peut les détecter, fort heureusement, avec un peu de bon sens et d’esprit critique, ce que nous explique cette petite vidéo : 

 

Retrouvez ce premier épisode de Restons Branchés, et les prochains, sur https://www.facebook.com/restonsbranches/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *